Relais d'Entreprises signe un partenariat avec Neo-Nomade

     Fort d’un maillage satellitaire qui se renforce autour des principales Métropoles françaises, Relais d’Entreprises a décidé de retenir la plateforme Neo-nomade pour faciliter une gestion locative multisite des flux de réservation / d’utilisation entre les employeurs des télétravailleurs et la centaine d’espaces affiliés à l’enseigne.

     Concrètement, le partenariat permettra de fournir aux entreprises une solution clé en main pour déployer l’utilisation des espaces Relais d’Entreprises pour leurs télétravailleurs. Un choix d’autant plus justifié que Relais d’Entreprises laisse à chaque gestionnaire (public et privé) le soin de définir sa politique tarifaire.

   Un partenariat qui anticipe l’accélération de la pratique du télétravail en dehors des domiciles et qui pour mémoire déclenche le principe de valorisation des kms non effectués au titre de la convention exclusive signée entre Relais d’Entreprises et EDF.

 

Pour Dominique VALENTIN, fondateur de Relais d’Entreprises «Bien que nous soyons la première enseigne nationale d’espace de télétravail en milieu rural et péri-urbain, nous avons préféré nous appuyer sur une plateforme de réservation déjà opérationnelle comme Neo-nomade.com et ainsi consacrer nos capacités d’investissement sur la valorisation des kms non effectués par les télétravailleurs qui fréquentent les espaces du réseau Relais d’Entreprises. Nous sommes en effet convaincus que le loyer d’un tiers lieu d’activité reste un frein pour beaucoup d’entreprises et qu’à ce titre il est important, en attendant la réduction des surfaces de bureaux dans les Grandes Villes, de pouvoir en minimiser le coût » 

 

Pour Baptiste BROUGHTON, co-fondateur de Neo-nomade.com « Nous nous battons depuis presque 10 ans pour convaincre les entreprises de laisser leurs collaborateurs travailler dans des lieux proches de chez eux. Avec la crise sanitaire, ce mouvement s’accélère. Ce partenariat avec Relais d’Entreprises est la suite logique de nos ambitions communes : faciliter l’adoption de ces espaces de télétravail par les entreprises, et relocaliser le travail dans les zones rurales ou péri-urbaines »