Pourquoi adopter le télétravail ?

[fullwidth backgroundcolor=”” backgroundimage=”” backgroundrepeat=”no-repeat” backgroundposition=”left top” backgroundattachment=”scroll” video_webm=”” video_mp4=”” video_ogv=”” video_preview_image=”” overlay_color=”” overlay_opacity=”0.5″ video_mute=”yes” video_loop=”yes” fade=”no” bordersize=”0px” bordercolor=”” borderstyle=”” paddingtop=”20px” paddingbottom=”20px” paddingleft=”0px” paddingright=”0px” menu_anchor=”” equal_height_columns=”no” hundred_percent=”no” class=”” id=””][fusion_text]

Pourquoi adopter le télétravail ?

Le télétravail ou le travail à distance s’apparente aujourd’hui à différentes pratiques. Il peut se pratiquer du domicile et dans différents et nombreux autres tiers-lieux qui tendent aujourd’hui à se multiplier : gares, aéroports, centres commerciaux, cafés, espaces de coworking et la liste n’est pas exhaustive…!

Les français souhaitent dans un premier temps travailler différemment (cf article publié le 4/08/2015 en cliquant ici) mais ils ont également une relation au travail qui est différente. Ils sont désormais à la recherche de plus de pouvoir d’achat et de plus de temps libre :

En pratiquant le télétravail 2 jours par semaine dans un tiers-lieu proche de leur domicile, voici ce qu’ils gagneraient :

  • Une réduction de 40% du temps passé dans les transports et des coûts liés à ceux-ci
  • Une économie totale de 1,7 milliard € et de 247 millions d’heures pour les travailleurs éligibles soit 85 heures par an, ce qui représente 12 jours de congé en plus dans l’année et un gain de 300 € par an et par personne

À noter également que du côté des parents et des aidants familiaux, l’absence de travail flexible a poussé 45% d’entre eux à faire des changements importants dans leur vie professionnelle afin de pouvoir élever leurs enfants ou s’occuper d’un proche :

  • 10 % ont opté pour un temps partiel
  • 10 % ont décidé de changer d’emploi
  • 24% (1 personne sur 4 environ) ont dû quitter leur emploi

Le travail flexible désigne le fait de pouvoir travailler depuis n’importe quel lieu, n’importe quel terminal personnel ou professionnel (ordinateur portable, de bureau, Smartphone, tablette, etc.), avec des horaires adaptables à son agenda personnel.

Knowledge workers sont des personne disposant de qualifications et formations intellectuelles spécifiques et ayant pour rôle de transmettre leur savoir (consultants conseil, professions financières, scientifiques, développeurs, métiers du web, analystes.

Et vous, êtes-vous concerné par ce travail flexible ? Et si oui seriez-vous prêt à le mettre en place dans votre entreprise ou à le tester ?

Source : étude Citrix[/fusion_text][/fullwidth][fullwidth backgroundcolor=”” backgroundimage=”” backgroundrepeat=”no-repeat” backgroundposition=”left top” backgroundattachment=”scroll” video_webm=”” video_mp4=”” video_ogv=”” video_preview_image=”” overlay_color=”” overlay_opacity=”0.5″ video_mute=”yes” video_loop=”yes” fade=”no” bordersize=”0px” bordercolor=”” borderstyle=”” paddingtop=”20px” paddingbottom=”20px” paddingleft=”0px” paddingright=”0px” menu_anchor=”” equal_height_columns=”no” hundred_percent=”no” class=”” id=””][imageframe lightbox=”no” style_type=”none” bordercolor=”” bordersize=”0px” borderradius=”0″ stylecolor=”” align=”center” link=”” linktarget=”_self” animation_type=”0″ animation_direction=”down” animation_speed=”0.1″ class=”” id=””] [/imageframe][/fullwidth]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *