Et si vous pouviez devenir télétravailleur dans votre ville dans un tiers-lieu? La Dépêche du Midi

[fullwidth backgroundcolor=”” backgroundimage=”” backgroundrepeat=”no-repeat” backgroundposition=”left top” backgroundattachment=”scroll” video_webm=”” video_mp4=”” video_ogv=”” video_preview_image=”” overlay_color=”” overlay_opacity=”0.5″ video_mute=”yes” video_loop=”yes” fade=”no” bordersize=”0px” bordercolor=”” borderstyle=”” paddingtop=”20px” paddingbottom=”20px” paddingleft=”0px” paddingright=”0px” menu_anchor=”” equal_height_columns=”no” hundred_percent=”no” class=”” id=””][imageframe lightbox=”no” style_type=”none” bordercolor=”” bordersize=”0px” borderradius=”0″ stylecolor=”” align=”none” link=”” linktarget=”_self” animation_type=”0″ animation_direction=”down” animation_speed=”0.1″ class=”” id=””] [/imageframe][/fullwidth][fullwidth backgroundcolor=”” backgroundimage=”” backgroundrepeat=”no-repeat” backgroundposition=”left top” backgroundattachment=”scroll” video_webm=”” video_mp4=”” video_ogv=”” video_preview_image=”” overlay_color=”” overlay_opacity=”0.5″ video_mute=”yes” video_loop=”yes” fade=”no” bordersize=”0px” bordercolor=”” borderstyle=”” paddingtop=”20px” paddingbottom=”20px” paddingleft=”0px” paddingright=”0px” menu_anchor=”” equal_height_columns=”no” hundred_percent=”no” class=”” id=””][fusion_text]

Publié le 12/05/2015 à 03:48, Mis à jour le 12/05/2015 à 08:56

Emploi – Emploi

Le tiers-lieu envisagé à Grenade serait situé à proximité des zones résidentielles et comporterait, entre autres, un espace dit de «coworking» pour favoriser les échanges et l’open innovation./ Photo DDM, E. L.

La communauté de communes Save et Garonne souhaite apporter une réponse aux problèmes de mobilité domicile-travail. Pour cela elle envisage d’implanter sur le territoire un tiers-lieu. Ce terme, traduit de l’anglais «The Third Place», fait référence à un espace de travail qui n’est ni l’entreprise ni le domicile, connecté au monde grâce à Internet, réunissant des ressources matérielles et des services. Cette forme d’organisation du travail présente bien des avantages. Pour l’usager, elle supprime les trajets quotidiens domicile travail, générateurs de stress et de risques d’accidents. Evidemment, cette suppression présente aussi un avantage économique et environnemental en réduisant consommation d’essence, embouteillages et pollution. Pour la personne qui travaillerait déjà chez elle, le tiers-lieu permet les échanges humains et crée une frontière entre travail et vie privée. Il offre également un confort de travail supérieur à celui que l’on peut généralement s’offrir à domicile. Pour les entreprises qui y délocalisent leurs salariés, les avantages sont aussi multiples. Le prix des loyers étant inférieur dans les petites communes, cela en réduit forcément le coût. Le télétravail étant encore mal perçu, il est rassurant pour l’employeur de savoir son salarié dans un espace de travail et non chez lui.

Pour les communes accueillant un tiers-lieu, les bénéfices sont de plusieurs ordres. D’abord, cela permet de relocaliser de l’emploi et leur évite de devenir des communes de transit. C’est une façon d’éviter la concentration toujours plus forte de l’emploi dans les grandes villes. Conséquence indirecte, cela peut occasionner de la consommation dans les commerces locaux. En résumé, la personne qui travaille y gagne, son employeur aussi, ainsi que la commune et l’environnement. Donc, si ce type de lieu vous intéresse, que vous soyez salarié, indépendant ou entrepreneur, employeur privé ou public ou tout simplement citoyen à la recherche d’espace pour votre projet, répondez à l’enquête d’intérêt sur l’implantation d’un tiers-lieu en Save et Garonne lancée par la Communauté de communes.

Lien pour répondre : fr.surveymonkey.com/s/Relais-entreprises[/fusion_text][/fullwidth]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *