Ruralité

Les tiers-lieux pour contribuer au rééquilibrage des territoires

Alors quand on peut se passer d’un bureau à une heure d’embouteillage, et notamment, dans une économie où le numérique et la dématérialisation bouleversent une société devenue tertiaire, il convient de prendre conscience qu’un métier sur deux peut se pratiquer partiellement à distance.

Face à ces constats, Dominique VALENTIN a expérimenté en 2012 un concept d’espace de travail à usage flexible : un Relais d’Entreprises en référence au Relais de Poste pour se différencier des terminologies ambiguës de « Tiers Lieux » ou « Espace Coworking ». En effet, un Relais d’Entreprises type est un espace d’environ 150 m2 comprenant principalement des bureaux individuels ou partagés avec des services mutualisés dont les avantages en termes de coût sont très intéressants pour les salariés ou les entrepreneurs désireux de limiter leur investissement.

Ces petits espaces, idéalement situés au cœur des centres bourgs afin de soutenir les commerces de proximité, devront cependant gagner en visibilité et compte tenu des faibles revenus dégagés par les loyers (néanmoins suffisant pour couvrir le montant des travaux de rénovation et les charges d’exploitation). Ainsi, Relais d’Entreprises et suivant le modèle des chaînes hôtelières volontaires, propose une affiliation et des services associés.

 

Plus d’informations sur la ruralité :

Le groupe de travail « Mobilité dans les zones de moyenne densité » du think tank The Shift Project, travaille sur la mobilité quotidienne des personnes dans les espaces peu denses entre les villes et la campagne, où la plupart des déplacements se font aujourd’hui en voiture particulière. Composé d’une dizaine de professionnels et coordonné par Francisco Luciano, il vise à faire émerger des propositions d’actions concrètes, pour réduire la dépendance aux combustibles fossiles et les émissions carbonées à horizon 2026, tout en préservant les populations les plus fragiles. Le groupe de travail porte une attention particulière au chiffrage des arguments ainsi qu’aux trajectoires de mise en oeuvre. Retrouvez ci-dessous 2 vidéos de l’événement :

Des Relais de Poste …au Relais d’Entreprises

 


Afin d’acheminer le courrier royal, Louis XI créa les relais de poste en 1464. Ces établissements étaient installés tous les 7 lieux (soit 28 kms c’est à dire la distance que pouvait faire un cavalier) sur une grande partie des routes qui reliaient Paris.


C’est en référence aux Relais de Poste que j’ai créé l’Enseigne Relais d’Entreprises. Facile d’accès et répartis sur les territoires ruraux et péri urbains à une distance située entre 20 et 30 kms (soit 20 mn le temps acceptable pour un déplacement en voiture en milieu rural ou péri urbain), ces espaces de travail à usage flexible ont pour fonction première de permettre aux actifs d’être reliés aux Métropoles (mais sans pour autant se déplacer).

Il n’y a pas de hasard et le bon sens de l’époque se confirme aujourd’hui.


Au XVII è siècle on comptait 1400 Relais de Poste. 

C’est l’objectif que nous nous fixons pour 2030…